Dans le Nord, les migrants soumis à l’obligation de quitter le territoire se contentent de franchir la frontière belge puis de revenir, en toute légalité. Ce dispositif ubuesque mais parfaitement légal a été mis en place par un collectif d’aide aux étrangers pour leur éviter d’être expulsés.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici