La jeune femme qui affirmait avoir Ă©tĂ© humiliĂ©e lors d’un contrĂŽle de police municipale sous couvre-feu Ă  Nancy est revenue sur ses propos. L’affaire va ĂȘtre classĂ©e sans suite.

Ses tweets (supprimés depuis) étaient clairs et son témoignage auprÚs de Lorraine Actu également. Une jeune femme ùgée de 19 ans affirmait avoir subi un contrÎle de police municipale « humiliant » à Nancy (Meurthe-et-Moselle) dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 janvier 2021 vers 1h30 alors que le couvre-feu était en vigueur. 

Dans son tĂ©moignage, la jeune femme dĂ©taillait des faits d’attouchements lors de ce contrĂŽle ou encore de violences obligeant la Ville de Nancy Ă  ouvrir une enquĂȘte administrative aprĂšs publication de notre article.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici