Jeudi 7 janvier, un livreur siglĂ© Deliveroo s’est prĂ©sentĂ© dans un restaurant casher de Strasbourg. « Il a demandĂ© quelle est la spĂ©cialitĂ© du restaurant. Quand on lui a dit la cuisine israĂ©lienne, il a rĂ©pondu : « Je ne sers pas les juifs » et il a tendu son portable en disant : « VoilĂ  c’est annulĂ© », raconte Me RaphaĂ«l Nisand. La mĂȘme scĂšne s’est dĂ©roulĂ©e quelques instants plus tard dans un autre restaurant casher, sans que l’on puisse savoir pour l’instant s’il s’agit du mĂȘme livreur.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici