C’est la relaxe complĂšte pour le vĂ©tĂ©rinaire de Vironvay (Eure), prĂšs de Louviers. Ce dernier Ă©tait poursuivi pour « sĂ©vices graves ou acte de cruautĂ© envers un animal » entre le 1er aoĂ»t et le 29 novembre 2019.

À l’origine de cette affaire judiciaire, il y a la publication d’une vidĂ©o par l’association StĂ©phane Lamart dans laquelle on voit le vĂ©tĂ©rinaire rosser un petit chien du nom de Jack, un jack-russel de deux ans et demi.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici