Au total, 35 enfants de jihadistes français ont Ă©tĂ© ramenĂ©s de Syrie depuis l’effondrement de Daesh en mars 2019. La France est rĂ©guliĂšrement critiquĂ©e pour sa gestion au compte-gouttes du retour de ces enfants.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Rudy van Cappellen)