Quelque 2 800 militaires français souffrant de blessures psychiques ont été recensés entre 2010 et 2019, dont 231 en 2019, selon le ministÚre des Armées, qui va mettre à leur disposition des établissements de réhabilitation psychosociale, pour les aider à reprendre en main leur vie quotidienne.

À ces blessĂ©s psychiques s’ajoutent 589 blessĂ©s physiques par arme Ă  feu ou engins explosifs sur dix ans, dont 42 en 2019, a prĂ©cisĂ© le porte-parole du ministĂšre, HervĂ© Grandjean, lors d’un point presse.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici