La nuit du dimanche 17 au lundi 18 janvier a été particulièrement agitée pour les gendarmes de L’Isle-d’Abeau. A deux reprises, la brigade a été la cible de tirs de mortiers. Selon les informations du Dauphiné, le premier épisode est survenu peu avant 21 heures. Alors qu’elle promenait son chien dans la cour de la caserne, une gendarme a été visée par plusieurs tirs de mortiers, sans pour autant l’atteindre. 

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)