Les messages reçus par les gendarmes ne sont pas tous empreints de bienveillance. Mais il y a des exceptions, comme peuvent en témoigner les militaires de la brigade de Limogne-en-Quercy, dans le Lot. Ceux-ci ont reçu des dessins de remerciements de la part de deux enfants, un garçon et une fille, dont la maison a été cambriolée vendredi soir à Lamagdelaine, au nord-est de Cahors.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici