Une quadragĂ©naire Ă©tait jugĂ©e, mercredi, pour avoir, durant quatre ans, fait vivre un enfer Ă  un policier et sa famille qu’elle imaginait ĂȘtre amoureux d’elle. Le tribunal a constatĂ© l’irresponsabilitĂ© pĂ©nale de l’IsĂ©roise souffrant d’une pathologie psychiatrique.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)