La rĂ©activitĂ© des agents de visionnage des images des camĂ©ras de vidĂ©osurveillance et d’une patrouille de la police municipale a permis de sauver une vie.

Mardi soir vers 21 h, un agent du poste central de supervision oĂč sont reliĂ©es les camĂ©ras qui surveillent la voie publique de la ville aperçoit sur un de ses Ă©crans une femme debout sur un muret situĂ© sur le quai des Jacobins, en plein centre-ville, prĂšs du Pont Neuf qui enjambe l’Agout. Elle donne l’impression qu’elle va se jeter dans la riviĂšre. AussitĂŽt, des policiers municipaux en patrouille dans le centre-ville sont alertĂ©s et se rendent sur place.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici