La réactivité des agents de visionnage des images des caméras de vidéosurveillance et d’une patrouille de la police municipale a permis de sauver une vie.

Mardi soir vers 21 h, un agent du poste central de supervision où sont reliées les caméras qui surveillent la voie publique de la ville aperçoit sur un de ses écrans une femme debout sur un muret situé sur le quai des Jacobins, en plein centre-ville, près du Pont Neuf qui enjambe l’Agout. Elle donne l’impression qu’elle va se jeter dans la rivière. Aussitôt, des policiers municipaux en patrouille dans le centre-ville sont alertés et se rendent sur place.

L’intégralité de l’article ici