Vingt-six individus, travaillant notamment dans le secteur du fret aérien en Guadeloupe, ont été interpellés cette semaine dans le cadre d’une vaste enquête pour «trafic de stupéfiants, trafic d’armes et blanchiment», a annoncé vendredi 22 janvier le procureur de la Martinique lors d’une conférence de presse à Pointe-à-Pitre.

Parmi les suspects interpellés, âgés de 30 à 70 ans, figurent des salariés de «plusieurs sociétés oeuvrant dans le domaine du fret aérien notamment, mais également dans l’avitaillement des aéronefs» ainsi qu’un gérant de boîte de nuit, a précisé Renaud Gaudeul, procureur de la République de Fort-de-France, où est basée la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS).

L’intégralité de l’article ici