La loi est à peine votée mais elles veulent déjà la modifier. Suite au vote du Sénat, le jeudi 21 janvier, instaurant un âge minimum de consentement pour les mineurs, plusieurs célébrités se sont joints aux associations pour dénoncer un seuil qu’elles estiment trop bas.

Instagram semble avoir soudain rajeuni. Mademoiselle Agnès, Flavie Flament, Alexandra Lamy, Alysson Paradis, Enora Malagré, Helena Noguerra, Xavier Desmoulins, Anaïs Bouton, Maurice Barthélémy… suite au vote du Sénat, le 21 janvier, fixant l’âge minimum du consentement à 13 ans, de nombreuse célébrités françaises, mais aussi des inconnus, publient des photos d’eux adolescents. À 13 ou 14 ans plus exactement. Encore jouflus, parfois mal peignés, certains affichent de larges sourires qui laissent apparaître leurs dents en pagaille. La raison tient à leur engagement. Ils militent pour que l’âge minimum du consentement soit fixé à 15 ans.

L’intégralité de l’article ici