Les policiers de Guyane ont obtenu l’éviction de leur patron, le directeur territorial de la police nationale : Gil Friedman. Ce sont les syndicats qui l’ont annoncĂ© lors d’une opĂ©ration coup de poing organisĂ©e devant le commissariat. 

Les policiers de Guyane ont obtenu l’éviction de leur patron, le directeur territorial de la police nationale : Gil Friedman. Ce sont les syndicats qui l’ont annoncĂ© lors d’une opĂ©ration coup de poing, organisĂ©e devant le commissariat. Un soulagement pour les fonctionnaires qui se disent en souffrance. Le remplaçant du DTPN est attendu courant avril. Un vĂ©ritable ouf de soulagement. Sifflet en bouche, un carton rouge dressĂ© et levĂ© face Ă  l’hĂŽtel de police, aucun dĂ©tail n’a Ă©tĂ© laissĂ© de cĂŽtĂ©. Sept syndicats composent l’intersyndicale, la preuve que la fronde est gĂ©nĂ©rale. Un collectif satisfait quant Ă  l’annonce de l’éviction de l’actuel et premier directeur territorial de la police nationale en Guyane.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)