Deux surveillants de la maison d’arrĂȘt de Pau sont poursuivis par la justice pour des violences volontaires par personnes dĂ©positaires de l’autoritĂ© publique. Les deux victimes sont deux dĂ©tenus. Ce jeudi le parquet de Pau leur a signifiĂ© leurs convocations pour un procĂšs le 8 juin prochain. Ils sont soupçonnĂ©s d’avoir donnĂ© des coups ce dĂ©but d’annĂ©e Ă  deux dĂ©tenus. 

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici