Les photos le montrent : Marin Burcea a un physique plutĂŽt avantageux. Et bien qu’il ait quittĂ© la LĂ©gion en 2018, au bout de cinq ans de contrat, des photos de lui en uniforme – photos volĂ©es en 2017 – circulent toujours. TrĂšs largement. Son ancienne unitĂ© a fait les comptes : depuis septembre 2020, diffĂ©rentes images de lui ont servi Ă  crĂ©er 4 900 faux profils de militaires français, afin d’extorquer de l’argent, trĂšs majoritairement Ă  des femmes contactĂ©es sur les rĂ©seaux sociaux.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici