Les photos le montrent : Marin Burcea a un physique plutôt avantageux. Et bien qu’il ait quitté la Légion en 2018, au bout de cinq ans de contrat, des photos de lui en uniforme – photos volées en 2017 – circulent toujours. Très largement. Son ancienne unité a fait les comptes : depuis septembre 2020, différentes images de lui ont servi à créer 4 900 faux profils de militaires français, afin d’extorquer de l’argent, très majoritairement à des femmes contactées sur les réseaux sociaux.

L’intégralité de l’article ici