ViolĂ© par son grand frĂšre de dix ans son aĂźnĂ© durant trois ans, Laurent Boyet, aujourd’hui capitaine Ă  la police aux frontiĂšres de Perpignan, a souhaitĂ© briser le silence dans un livre, ‘‘Tous les frĂšres font comme ça’’, afin de « protĂ©ger d’autres enfants et aider ceux qui n’ont pas le courage de parler… ».

« J’étais la proie la plus facile… » Dans ce livre, paru le 28 janvier, Laurent Boyet raconte comment sa vie a basculĂ©, alors qu’il n’avait que 6 ans. « Mon frĂšre, ĂągĂ© de 16 ans, Ă©tait alors en internat et c’est le premier Ă©tĂ© qu’il revenait Ă  la maison pour les vacances… Un matin, tout a basculĂ©. Pourquoi moi, pourquoi il m’a fait ça ? Il m’a violĂ© durant trois ans… Il me disait que c’était un secret de frĂšre, et je me demandais pourquoi il me voudrait du mal. Dans le milieu des annĂ©es 1970, la sexualitĂ© ne se montrait pas Ă  la tĂ©lĂ©vision… ».

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici