Un entrepreneur breton lance le 1er février l’appli QuiVive, qui enregistre ce qui se dit autour de soi et permet d’apporter des preuves légales en cas de dépôt de plainte. Une première, valable aussi en cas de racket ou d’escroquerie.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici