Le jeudi 17 dĂ©cembre, des policiers du commissariat de Rennes avaient manifestĂ© devant le logement de la maire Nathalie AppĂ©rĂ©. Le ministre de l’IntĂ©rieur avait demandĂ© des sanctions. Les avertissements viennent de tomber.

L’affaire avait beaucoup de bruit et pas seulement au sens propre. Le jeudi 17 dĂ©cembre, vers 23h, des policiers en uniforme se sont rendus devant le domicile de la maire de Rennes, Nathalie AppĂ©rĂ©, pour manifester leur mĂ©contentement. Venus notamment pour rĂ©clamer des cartes d’accĂšs au mĂ©tro de la ville, ils ont activĂ© les sirĂšnes de leurs vĂ©hicules de service.

Une manifestation bruyante, dĂ©noncĂ©e par de nombreux politiques et le syndicat FO Police notamment. La maire de Rennes avait d’ailleurs vivement rĂ©agi. Cette opĂ©ration a mĂȘme poussĂ© le ministre de l’IntĂ©rieur à demander des sanctions Ă  l’encontre des policiers prĂ©sents ce soir-lĂ .

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici