Le restaurant L’Annexe, sur l’üle de la CitĂ©, a Ă©tĂ© contrĂŽlĂ© vendredi en plein service du midi. Parmi la dizaine de clients prĂ©sents, des magistrats qui ont tentĂ© de dĂ©stabiliser les policiers.

Il y avait du champagne dans des flĂ»tes sur les tables et des assiettes pleines de nourriture sur les plateaux. C’est ce qui a alertĂ© les policiers Ă  vĂ©lo qui, vendredi midi, entrent dans la terrasse fermĂ©e de L’Annexe, restaurant de l’Ăźle de la CitĂ© (Paris, 4e) qui fait face Ă  la cour d’appel de Paris. L’adresse est aussi Ă  une petite centaine de mĂštres de la prĂ©fecture de police. Des panneaux posĂ©s au sol annoncent de la vente Ă  emporter. Sur l’ardoise, on trouve de la « piĂšce de boucher Aubrac, frites », « omelette mixte frites » ou encore du « tartare de bƓuf ».

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci P.)