Trois hommes, soupçonnĂ©s d’avoir prĂ©parĂ© un projet d’attentat en dĂ©cembre 2016, sont jugĂ©s devant la cour d’assises spĂ©ciale de Paris depuis lundi. Leur passage Ă  l’acte a pu ĂȘtre Ă©vitĂ© grĂące Ă  l’infiltration en ligne d’un agent de la Direction gĂ©nĂ©rale de la sĂ©curitĂ© intĂ©rieure (DGSI), surnommĂ© « Ulysse ».

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici