Mise à jour 05/02/21 : François Asselineau, président de l’UPR, mis en examen pour harcèlement et agression sexuelle

François Asselineau, 63 ans, est entendu depuis ce matin sous le rĂ©gime de la garde Ă  vue par la brigade de la dĂ©linquance Ă  la personne, un service de la police judiciaire parisienne. Dans le cadre d’une enquĂŞte prĂ©liminaire ouverte le 15 mai par le parquet de Paris, il doit rĂ©pondre d’accusations d’anciens collaborateurs qui le mettent en cause pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et harcèlement moral.

Plusieurs plaintes pĂ©nales sont Ă  la base de cette procĂ©dure judiciaire qui vise l’ancien candidat souverainiste Ă  l’élection prĂ©sidentielle de 2017. Après les rĂ©vĂ©lations publiques de sa mise en cause, Asselineau a dĂ©noncĂ© un « tissu de mensonges et de calomnies Â», « des boules puantes Â» lancĂ©es par une « officine Â» destinĂ©e Ă  lui barrer la route de la prĂ©sidentielle de 2022. Il avait Ă©galement annoncĂ© son intention de dĂ©poser une plainte en dĂ©nonciation calomnieuse.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici