À la tête du collectif La Vérité pour Adama, la militante anti-racisme dénonce les violences policières, qu’elle estime orientées tout particulièrement envers les populations issues de l’immigration.

Discriminations, violences policières, impunité des forces de l’ordre… La sœur d’Adama Traoré, mort dans la cour de la gendarmerie de Beaumont-sur-Oise le 19 juillet 2016, parle cash. Soutenue par P-Diddy, Omar Sy, Rihanna et autres stars, Assa Traoré a un discours coup de poing bien rôdé.

Regard fixe, visage fermé, la jeune femme de 36 ans ne laisse rien transparaître de ses émotions. Une carapace, sans doute, que s’est construite cette éducatrice devenue en peu de temps une icône de la cause antiraciste. Elle a fait la une de nombreux magazines, dont celle de Time, à la fin de 2020.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici