AlertĂ© par les camĂ©ras de vidĂ©osurveillance et des appels de particuliers, ce policier municipal, qui souhaite rester anonyme, est intervenu en soutien Ă  ses collègues, jeudi soir dans le quartier de La Conte, alors que la nuit s’apprĂŞtait Ă  tomber. « C’était 30 minutes avant la tombĂ©e de la nuit. Sur place, les collègues municipaux Ă©taient lourdement attaquĂ©s par des tirs de mortier qui venaient des Ă©tages. On s’est retrouvĂ©s avec une cinquantaine d’individus face Ă  nous, une situation très tendue parce qu’en plus des vĂ©hicules sans feux venaient nous frĂ´ler pour nous intimider. C’était une vĂ©ritable chasse aux flics, assez agressive, plus qu’habituellement car malheureusement c’est assez rĂ©current, on doit intervenir tous les 15 jours », tĂ©moignait-il hier soir au tĂ©lĂ©phone.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici