C’est Ă  la suite de la dĂ©couverte d’un vĂ©hicule incendiĂ© sur le territoire de Genlis que l’affaire a dĂ©butĂ© au mois de mai 2020. Une dizaine de vĂ©hicules a, notamment, Ă©tĂ© saisie dans le cadre de cette affaire, ainsi que 35 000 euros en numĂ©raire.

« RĂ©cemment, la brigade de recherches de la gendarmerie de Dijon a dĂ©mantelĂ© un trafic international de vĂ©hicules Â», indique la rĂ©gion de gendarmerie de Bourgogne-Franche-ComtĂ© ce mardi.

« Des voitures « Ă©paves » Ă©taient notamment maquillĂ©es en voitures neuves, puis revendues Ă  prix d’or ; l’argent provenant de ce trafic Ă©tait ensuite envoyĂ© en Roumanie. » Souvent, les vĂ©hicules Ă©taient achetĂ©s Ă  bas prix sur Le Bon Coin, puis, partiellement rĂ©parĂ©s, revendus au prix fort.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici