Le parquet de Paris requiert mardi 9 fĂ©vrier le renvoi d’Alexandre Benalla devant le tribunal correctionnel notamment pour « violences en rĂ©union », sur des manifestants le 1er mai 2018, a appris franceinfo de source proche de l’enquĂȘte et confirmĂ©e par Yassine Bouzrou, l’avocat du syndicat de police Vigi, partie civile dans la procĂ©dure. Le parquet demande Ă©galement le maintien du contrĂŽle judiciaire pour l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici