«Fadron» et «Zuzin», deux copains de Seine-Saint-Denis, ont été condamnés après des années à écumer les salons internationaux du secteur du luxe, où ils faisaient main basse sur des butins de grande valeur.

Sur des montres à plus de 2 millions d’euros, chaque seconde qui s’égraine vous rapproche du paradis ou de la prison. Le 15 juin 2017, « Zuzin » – son surnom à la cité des Tilleuls, au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) – n’en peut plus de faire le guet dans cette allée réservée aux professionnels du Salon international de la haute horlogerie de Genève (Suisse).

L’intégralité de l’article ici