« Il faut imaginer la scène: il est 9 heures du matin quand on entend, sur les ondes, qu’un braquage est en cours. Un individu cagoulé serait en train de braquer la boulangère », raconte le commissaire.

Scène improbable, ce mardi matin, à la boulangerie des Délices café de la plage, à Roquebrune Cap Martin (Alpes-Maritimes). Une vingtaine de policiers se sont rendus au 83 avenue de la plage, pour un potentiel braquage.

L’intégralité de l’article ici