Le jeune Théo, victime de « violences policières » en 2017, et désormais handicapé à vie, s’est mis à la musique pour s’exprimer et « avancer ».

Son nom est associé à l’une des plus grosses affaires de violences policières de ces dernières années. Théodore Luhaka, plus connu sous le nom de Théo, a décidé de se tourner vers la musique, pour exprimer et exorciser ce qu’il a vécu. Son album sortira le 19 février prochain.

L’intégralité de l’article ici

(Merci Rudy van Cappellen)