Son voyage en bus s’est achevé par un véritable calvaire, vers 7 heures, un matin de janvier à Toulouse. Alors qu’il se trouvait dans un bus quasiment vide, un homme de 43 ans a vu deux garçons entrer. L’un d’entre eux s’est assis juste à côté de la future victime alors qu’il pouvait disposer de places un peu partout. Le voyageur, mal à l’aise de cette proximité, lui a demandé de se déplacer afin de respecter les gestes barrières et une distance raisonnable en pleine crise sanitaire liée au Covid 19.

L’intégralité de l’article ici