Ce dimanche, des tags insultants ont été découverts dans un immeuble du quartier de la Bastide à Limoges. L’identité des policiers est divulguée ainsi que le nom et le prénom d’une épouse d’un fonctionnaire de police. Le syndicat Alliance PN demande au ministre de l’Intérieur de porter plainte.

L’intégralité de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)