Mise à jour 24/02/2021 : les deux mis en cause ont été remis en liberté

Le fonctionnaire avait été pris à partie et frappé au sol avec un de ses collègues par une quinzaine d’individus dans la cité des 3000 après un contrôle routier.

Un des deux policiers agressés le 3 janvier à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a vu son ITT réévaluée de 21 à 90 jours à l’issue d’examens complémentaires, a appris BFM Paris auprès d’une source proche du dossier

L’intégralité de l’article ici

(Merci Rudy van Cappellen)