EndettĂ©, en raison d’une condamnation pour agression sexuelle, ce jeune Ă©tudiant Ă©galement pompier avait dĂ©robĂ© 7 000 € Ă  la caserne de Ouistreham (Calvados). Il Ă©tait jugĂ©, ce mardi 23 fĂ©vrier, Ă  Caen.

« Mon acte, irrĂ©flĂ©chi, est impardonnable. » Un pompier volontaire de 30 ans sanglote, mardi 23 fĂ©vrier, dans le box du tribunal judiciaire de Caen. Dans la soirĂ©e du dimanche, il a fait main basse sur une enveloppe, contenant 7 000 € dont 4 000 € en liquide, dans le dos de ses collĂšgues de la caserne de Ouistreham qui, depuis six ans, lui font confiance.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici