Si la justice a donnĂ© raison Ă  cinq dĂ©tenus de Haute-Garonne qui dĂ©nonçaient les cloisons en plexiglas installĂ©es dans les parloirs comme mesure barriĂšre face Ă  la Covid-19, ces cloisons hermĂ©tiques restent d’actualitĂ© dans d’autres centres pĂ©nitentiaires. France Inter a recueilli le tĂ©moignage d’un dĂ©tenu concernĂ©.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici