La livraison Ă  domicile est en plein essor depuis le dĂ©but de la crise sanitaire. On a maintenant l’habitude de se faire livrer ses courses ou son repas… Mais saviez-vous que le phĂ©nomĂšne se dĂ©veloppe aussi chez les trafiquants de drogue ? Notamment depuis la mise en place du confinement Ă  18 heures. Ce phĂ©nomĂšne baptisé « Ubershit »Â par les forces de l’ordre, est une nouvelle forme de dĂ©linquance prise trĂšs au sĂ©rieux par le parquet de Grenoble.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)