Le gendarme suspectĂ© d’avoir ouvert le feu sur un individu menaçant et armĂ© d’un couteau le 28 dĂ©cembre 2020 Ă  MĂ©lisey, dans le Tonnerrois, a Ă©tĂ© mis en examen « pour violences volontaires ayant entraĂźnĂ© la mort sans intention de la donner », rapporte ce mercredi 24 fĂ©vrier le procureur de la RĂ©publique d’Auxerre.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Rudy van Cappellen)