Sa dissolution avait Ă©tĂ© Ă©voquĂ©e pour la premiĂšre fois le 26 janvier par le ministre de l’IntĂ©rieur qui s’Ă©tait dit « scandalisĂ© » par une opĂ©ration anti-migrants de cette association dans les PyrĂ©nĂ©es.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici