Un jeune couple du Nord meusien comparaissait, ce 24 février, pour exécution irrégulière de travaux et installation irrégulière de caravane sans déclaration préalable. Les jeunes prévenus ont été condamnés.

« On ne peut pas tout faire sur un terrain. Il y a des règles et les règles d’urbanisme sont aussi faites pour préserver l’environnement, la sécurité des riverains, réguler la densité démographique et veiller à certaines considérations esthétiques qui pourraient nuire à la valeur des biens immobiliers situés à proximité. Â»

Avec une certaine pédagogie, la procureure justifie les réquisitions prises à l’encontre de Marc* et Sophie* : 1.000 € d’amende chacun, la démolition des constructions irrégulières et la mise en conformité des lieux. « Dura lex, sed lex », conclut-elle. « La loi est dure mais c’est la loi. »

L’intégralité de l’article ici