La nuit du 2 au 3 mars a été agitée au Cateau-Cambrésis où deux fourgons de pompiers ont enchaîné les extinctions de feux de poubelles dans le centre-ville. En fin de matinée, un adolescent, connu de la justice, a été interpellé grâce à l’aide d’un jeune Catésien.

Une nuit d’inquiétude pour les élus et les forces de l’ordre, confrontés à plusieurs départs de feu. «  Deux fourgons ont passé la nuit dehors  », atteste le lieutenant Ledieu, du centre de secours du Cateau-Cambrésis.

Vers 1 heure, l’adjoint à la sécurité Fabien Carpentier-Ruelle, alors averti d’un incident sur son commerce, apprend que les pompiers enchaînent les interventions dans plusieurs rues du centre-ville depuis le milieu de la nuit.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici