Un réseau de prostitution colombien est soupçonné d’avoir exploité au moins une quarantaine de femmes. Les enquêteurs ont pu démanteler ce réseau grâce à deux jeunes femmes qui ont réussi à s’enfuir.

13 suspects ont été interpellés mardi 2 mars en France (trois dans le sud de la France, huit en Espagne, un en Italie et un en Roumanie) après le démantèlement d’un vaste réseau international de prostitution entre la France et l’Espagne. Il s’agit d’un réseau colombien qui est soupçonné d’avoir exploité au moins une quarantaine de jeunes femmes. Huit Colombiens arrêtés en Espagne seront transférés en France ces prochains jours pour être présentés à la juge de Montpellier qui instruit ce dossier.

L’Italien arrêté est soupçonné d’avoir joué le rôle de faussaire. Il fournissait de fausses cartes de séjour espagnoles aux jeunes femmes qui arrivaient d’Amérique latine, de Colombie, du Paraguay ou encore de la République dominicaine.

L’intégralité de l’article ici