VoilĂ , c’est dĂ©finitif. Le procès est clos. A Marguerittes, au parc municipal Mas Pradon, un chat est mort ce dimanche 18 juillet 2020. Mais les pompiers qui avaient Ă©tĂ© appelĂ©s Ă  l’aide ne l’ont ni « torturĂ© »Â et ne sont pas responsables de sa mort comme certains tĂ©moins le prĂ©tendaient. Des jeunes qui ont agressĂ© les sapeurs volontaires (injures, gifle, jets de pierre…) ont Ă©tĂ© condamnĂ©s en première instance et en appel pour des violences volontaires. Les deux prĂ©venus âgĂ©s de 27 ans et 23 ans reprochaient aux pompiers leur comportement et un geste brusque qui aurait provoquĂ© la mort de l’animal.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici