Victime d’une tentative d’escroquerie ce samedi 6 mars aprĂšs avoir fait ses courses dans un hypermarchĂ© perpignanais, une octogĂ©naire alerte sur un nouveau mode opĂ©ratoire dans lequel les escrocs semblent repĂ©rer leurs victimes.

L’escroquerie n’a pas fonctionnĂ©, face Ă  ce couple d’octogĂ©naires habitant Rivesaltes, mais d’un rien.

C’est pourquoi l’Ă©pouse souhaite tĂ©moigner, pour Ă©viter ce genre de dĂ©convenue Ă  d’autres personnes, « d’autant plus que je pense que ce sont les personnes ĂągĂ©es qui sont les plus visĂ©es », explique-t-elle.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici