«Le 6 mars 2021, entre 14 et 15 heures, des tags anti-police et des menaces visant le maire de Rillieux-la-Pape étaient apposés par un groupe de cinq individus sur les murs du groupe scolaire et de la Maison pour tous des Alagniers. Dans le temps de la commission des faits, un mineur de 11 ans était interpellé et placé en retenue judiciaire», a indiqué Nicolas Jacquet, dans un communiqué cité par LyonMag.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici