L’acteur et réalisateur a profité de son prix pour livrer un discours très politique et rendre hommage à Adama Traoré et Michel Zecler.

Jean-Pascal Zadi a remporté ce vendredi 12 mars lors de la 46e cérémonie des César le prix du meilleur espoir masculin pour Tout Simplement Noir, comédie à succès sortie l’été dernier qui dresse un portrait amer et satirique de la condition noire en France.

« Il faut faire confiance au temps et il faut voir le temps en temps long. Et donc pour ça, je remercie tous ceux qui ont ouvert la brèche avant moi », a-t-il déclaré en citant l’acteur Isaach de Bankolé (César du meilleur espoir masculin en 1987 pour Black Mic-Mac), la réalisatrice Euzhan Palcy (César de la meilleure première Å“uvre en 1984 pour Rue Cases Nègres), Omar Sy (César du meilleur acteur en 2012 pour Intouchables) et Ladj Ly (César du meilleur réalisateur l’année dernière pour Les Misérables).

L’intégralité de l’article ici