Le policier a été condamné pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique » pour ces faits, qui avaient été filmés.

Un commandant de compagnie républicaine de sécurité (CRS) a été condamné, lundi 15 mars, à Nancy (Meurthe-et-Moselle) à deux mois de prison avec sursis pour avoir matraqué en 2019 un « gilet jaune », un geste capté par une vidéo devenue virale, a appris l’Agence France-Presse (AFP) auprès du parquet.

L’intégralité de l’article ici