Dans le cadre de la loi SĂ©curitĂ© globale, le SĂ©nat a adoptĂ© jeudi la disposition du texte visant Ă  autoriser le port d’armes par les policiers en dehors de leur service dans les lieux accueillant du public, malgrĂ© l’opposition d’élus de tous bords.

Le SĂ©nat a adoptĂ© jeudi 18 mars 2021, sans modification par rapport au texte de l’AssemblĂ©e nationale, la disposition du texte « sĂ©curitĂ© globale » visant à autoriser le port d’armes par les policiers hors service dans les lieux accueillant du public, malgrĂ© l’opposition d’élus de tous bords.

L’article prĂ©voit que les policiers et gendarmes qui portent leurs armes en dehors de leurs heures de service ne peuvent se voir refuser l’accĂšs aux Ă©tablissements recevant du public (musĂ©es, thĂ©Ăątres, cinĂ©ma, centres commerciaux
). Adopté « conforme » par les deux chambres en premiĂšre lecture, il ne pourra plus ĂȘtre modifiĂ© dans la suite de la navette.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici