La cour d’appel de Bordeaux a annulĂ© la quasi-totalitĂ© d’une procĂ©dure visant 16 personnes interpellĂ©es en amont d’une manifestation de « gilets jaunes » en 2019, la jugeant illĂ©gale car lĂ©gitimĂ©e « sur la foi d’un simple renseignement ».

Les policiers Ă©taient intervenus Ă  l’époque sur la base d’un renseignement. La cour d’appel de Bordeaux a annulĂ© jeudi pour des irrĂ©gularitĂ©s la quasi-totalitĂ© de l’enquĂȘte visant 16 personnes prĂ©sentĂ©es comme des « blacks blocs », soupçonnĂ©es d’avoir prĂ©parĂ© des actions violentes Ă  l’occasion d’une manifestation de « gilets jaunes » en dĂ©cembre 2019, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici