PrĂ©caritĂ© des personnes les plus vulnĂ©rables, hausse des rĂ©clamations visant les forces de l’ordre, recul des services publics: le rapport annuel de la DĂ©fenseure des droits dĂ©peint une France frappĂ©e par une « aggravation des inĂ©galitĂ©s » liĂ©es aux consĂ©quences de l’Ă©pidĂ©mie de Covid-19.

« La crise sanitaire n’a pas Ă©pargnĂ© le fonctionnement des services publics (…) Cet affaiblissement a contribuĂ© Ă  accentuer le creusement des inĂ©galitĂ©s sociales, frappant d’abord les plus vulnĂ©rables, soulignant leur rĂŽle essentiel dans la prĂ©servation de l’Ă©galitĂ© », rĂ©sume dans son rapport publiĂ© jeudi cette autoritĂ© indĂ©pendante chargĂ©e notamment de dĂ©fendre les citoyens face Ă  l’administration.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici