L’AssemblĂ©e nationale a validĂ© ce vendredi une proposition de loi du SĂ©nat, permettant aux dĂ©tenus de dĂ©noncer leurs conditions de dĂ©tention, quand elles sont jugĂ©es indignes. Une dĂ©cision qui ouvre la voie Ă  des recours pour les prisonniers.

Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti a saluĂ© dans l’hĂ©micycle un « dispositif clair, lisible et efficace » Ă  mĂȘme de « rĂ©pondre aux exigences constitutionnelles » ainsi que « d’humanitĂ© et dignité », les oppositions doutant toutefois qu’il soit aisĂ© Ă  appliquer. Le texte approuvĂ© en premiĂšre lecture Ă©tant cependant lĂ©gĂšrement diffĂ©rent de celui de la chambre haute, dĂ©putĂ©s et sĂ©nateurs vont tenter de se mettre d’accord en vue d’une adoption rapide.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)