Onze individus sont suspectés d’avoir dérobé 26 voitures Renault directement sur les parkings des usines de Douai (Nord) et de Flins (Yvelines) mais aussi sur la voie publique. Ils auraient ensuite acheminé les automobiles jusqu’au Maghreb. Ils devraient être mis en examen ce vendredi 25 mars pour vols en bande organisée.

L’intégralité de l’article ici