C’est ce qui s’appelle prendre la poudre d’escampette ! Samedi, aux alentours de 20 heures, une rĂ©sidente de la maison de retraite La Montagne, situĂ©e Ă  Châtillon-sur-Chalaronne, a fui son Ă©tablissement en improvisant un plan digne de la grande Ă©vasion.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici